Try Jarvee for your social media scheduling needs

Proxy

Tout le monde ne sait pas forcément ce qu’est un Proxy, déjà on sait pas trop comment l’écrire, parfois on le voit écris Proxie et parfois Proxy, faut-il mettre un Y ou IE ? Alors soyons clair, j’ai pas trop la réponse (non je plaisante c’est avec un Y) !

Lorsque l’on utilise des Bots ou que l’on automatise des tâches de plus en plus il va falloir penser à prendre des Proxy, voyons donc ce que c’est et regardons si il faut oui ou non acheter (ou louer) des proxy selon les cas.

C’et quoi un Proxy ?

En anglais « proxy » signifie « Procuration ». Lorsque l’on navigue sur Internet on a une adresse IP, le proxy va permettre de masquer notre adresse IP en en diffusant une autre. Le proxy est donc un intermédiaire qui sera placé entre les 2 hôtes, permettant de faciliter ou de surveiller les échanges.

Exemple : votre ordinateur que l’on va nommer A, doit se connecter à un autre ordinateur que l’on nommera C et en utilisant un proxy nommé B
– Si A se connecte à C directement, il laisse des traces et C peut savoir d’où il se connecte et qui il est
– Si A se connecte à C en passant par le proxy, C ne pourra pas connaître les vrais informations que A pourrait laisser (il aura une autre adresse IP, selon le cas il pourra faire croire qu’il est dans une autre ville, ou même dans un autre pays), si C ne veut plus que A vienne sur son serveur et bloque son adresse IP, il suffira que A change de proxy pour retourner voir C sans que celui-ci ne puisse savoir que c’est toujours A qui viens…

Le proxy peut être gratuit ou payant, on peut le louer ou même l’acheter.

Proxy gratuits

Il existe des proxy gratuits, mais si vous voulez les utiliser pour automatiser vos comptes, vous faites une très grosse erreur !

Les proxy gratuits ne sont pas fiable, bien souvent ils sont très lent et surtout ils ont une durée de vie limitée et sont voués à disparaître pour la plus grande majorité, donc la solution est mauvaise pour réseaux sociaux. Attention toutefois il est possible d’utiliser des proxy gratuits pour l’automatisation de certaines tâches comme par exemple lorsque l’on utilise un logiciel comme ScrapeBox pour certaines tâches (mais ça va prendre du temps)

Les proxy gratuits sont-ils fiables et dignes de confiance ? Et bien non, ils collectent vos informations de navigation, etc…

Il existe des logiciels qui permettent de trouver des proxy gratuits et des les vérifier (par exemple : ZennoProxyChecker), ça ira pour l’utilisation de certaines tâches avec ZennoPoster mais pour automatiser vos différents comptes sur les réseaux sociaux c’est pas bon !

Proxy payants

Pour avoir de bons proxy, il faudra payer, on en trouve à tout les prix et donc c’est là que ça se complique car pas spécialement simple de savoir comment choisir ? (nous en reviendront plus tard dans un article, le lien sera à la fin de cette page). Concernant les proxy payants, ils se divisent en 3 catégories :

  • Private Proxies : des proxy privés, vous êtes seul à les utiliser, selon les endroits où vous les prendrez il faudra indiquer pour quelle utilisation. C’est ce type de proxy que j’utilises pour les réseaux sociaux.
  • Dedicated Proxies : des proxy dédiés à des applications particulières comme PokemonGo, Billetteries, etc. Ce type de proxy est assez cher car plutôt « technique » et « précis »
  • Shared Proxies : des proxy que vous partagez avec d’autres personnes, ils sont moins cher mais si les autres personnes avec qui vous les partagez font n’importe quoi alors vous serez tout le temps en panne, c’est donc pas terrible

Les Proxy sont en fait en location, on paie soit tout les mois, tout les trimestres ou à l’année, l’important étant de les prendre chez un prestataire sérieux et réactif (qui sera vous les changer aussitôt si vous les « crâmez », c’est à dire si ils ne fonctionnent plus car vous avez trop spammé, ou plutôt « mal spammé »)

Certains proxy fonctionnent avec un login et un mot de passe, comme par exemple MyPrivateProxy, alors que d’autres n’en utilisent pas mais vous devez autorisez la ou les adresses IP qui vont utiliser ces proxy, c’est le cas de SquidProxies.

Un Proxy et un VPN c’est pareil ?

Et bien non, le VPN, ou Virtual Private Network est un Réseau Privé Virtuel. Il s’agit d’un réseau crypté permettant de naviguer sans laisser de traces qui soit re traçable, comme son nom l’indique ce réseau est « virtuel » il n’existe pas physiquement. On peut donc partager des documents de manière sécurisé, comme si on était sur un réseau local interne.

Du coup, ce n’est pas bon pour l’utilisation de bots, mais vous pouvez utiliser un VPN pour utiliser ScrapeBox par exemple…

Combien faut-il de proxy ?

Une question que l’on se pose et qui en fait va dépendre de l’utilisation que vous faites de vos bots, si vous voulez spammer comme un dingue alors il vous faudra 1 proxy par compte, si vous utilisez vos bots avec amour et intelligence vous pourrez utiliser 1 proxy pour 5 comptes Twitter (j’ais même utilisé 10 comptes Twitter avec le même proxy pendant des mois sans souci, mais il est plus prudent de rester sur 1 pour 5 comptes). Pour des utilisations pour des comptes Facebook ou YouTube il est préférable d’utiliser 1 proxy par compte (mais bien sur vous pouvez utiliser plus de comptes avec le même proxy, c’est à vous de voir comment vous allez automatiser les actions de vos bots).

Les proxy que j’utilise

J’utilise des proxy dédiés, et chez 2 prestataires :

 

whitehatbox