Private Proxies by Squid Proxies

Bien commencer avec un bot Twitter

Ce n’est pas spécialement simple de commencer avec un bot Twitter, il existe pleins d’articles mais ça évolue, et puis ça dépends de ce que l’on veut vraiment faire avec son bot…

Démarrer avec un bot Twitter

Je vais vous rappeler (ou apprendre les principes de base concernant les bots Twitter), afin de démystifier ça, car NON ce n’est pas dangereux d’avoir un ou plusieurs bots pour Twitter !

C’est quoi un bot ?

Un bot c’est un robot, donc lorsque l’on parle d’un bot Twitter il s’agis d’automatiser des tâches sur Twitter (ça permet d’économiser sur le prix d’une secrétaire ou d’avoir du temps pour jouer avec sa secrétaire).

Il existe beaucoup de bots et même ceux qui se disent « pro de l’internet » ne vont pas spécialement s’apercevoir que c’est un bot qui leur parlent…

Il existe plusieurs types de bots :

  • le bot qui spam et qui pollue Twitter (c’est pas bien)
  • le bot qui va servir à faire de la veille
  • le bot qui va faire un Tweet à chaque nouvel article
  • le bot qui va venir en aide à un compte dit « manuel »
  • le bot pour faire chier le monde, bloquer un pote ou même pour pécho des secrétaires…
  • etc.

Je ne vais pas traiter dans ce sujet des méchants bots de spam (qui sont très efficace mais qui peuvent être chiant), mais de la façon de se préparer pour bien commencer avec un bot !

Ce dont vous aurez besoin :

Le budget peut très vite devenir très important, donc mieux vaut bien cibler vos besoins et vous adapter au fur et à mesure de votre utilisation.

  1. Un logiciel pour automatiser : moi j’ai choisis TAP 4 (Tweet Attacks Pro 4 dont je parle ici et qui est le top du top pour ça)
  2. Une ou plusieurs adresses emails (pour créer des comptes Twitter)
  3. Un ou plusieurs comptes Twitter : pour les essais, mieux vaut créer des comptes Twitter bidon pour s’entraîner plutôt que de bloquer votre compte professionnel (mais juste le temps de faire des essais bien sur)
  4. Un numéro de téléphone portable (pour pouvoir débloquer les comptes en cas d’erreur)
  5. Des proxies de qualité : il faut des proxies dédiés à Twitter pour être efficace
  6. Et si vous voulez être autonome et à twitter 24H/24 et 7 jours/7 : un ordinateur connecté à internet ou mieux un VPS (c’est ce que j’utilise)

Voyons en détails ces 6 points :

Logiciel d’automatisation

Il existe pleins de logiciels, certains sont plus ou moins efficace que d’autres, vous pouvez même utiliser Zenoposter pour créer des bots facilement (mais là encore il vous faudra le logiciel et passer du temps à développer des trucs qui existent et sont tout prêt à utilisation donc soyez efficace.

Il faut que le logiciel pour automatiser Twitter n’utilise pas une API Twitter car en cas de changement de Twitter votre logiciel sera bon pour la poubelle (comme par exemple c’était le cas pour TweetAdder : visible ici).

Il faut que le logiciel d’automatisation puisse utiliser vos API Twitter (mais sans en être 100% dépendant) pour les développeurs qui aiment bien « bricoler »

Avoir la possibilité d’acheter une version à vie, et également la possibilité de le tester ou de payer à l’année….

Il faut un bon support technique et du suivie car Twitter évolue sans cesse pour améliorer son service et pour {supprimer|découvrir|chasser|traqquer} les « méchants bots » !

Voilà pourquoi j’ai choisis :

TWEET ATTACKS PRO 4 (TAP4 pour les intimes)
=> si ça vous branche, vous aurez les différents tarifs ici (avec le code de réduction de -20%)

J’utilise Tweet Attacks Pro depuis la version 2 (il y a quelques années) et je peux vous dire que points de mises à jour ils sont vraiment très réactif !

Création d’adresses email

Faites une adresse email à part de l’adresse email que vous utilisez car lorsque Twitter remarque une nouvelle connexion il envoi un email (exemple : je Tweet en France mais j’ai des IP américaine du coup Twitter se demande comment je Tweet de plusieurs pays en quelques secondes et envoi un email de test).

J’utilises des redirections d’email et j’ai un nom de domaine qui me sert qu’à ça, le nom est le même que le bot comme ça je m’y retrouve facile

exemple : mon bot s’appel « kikitoutdur » et le nom de domaine « vivelespam.com », du coup l’adresse email sera kikitoutdur@vivelespam.com

Si vous utilisez un logiciel comme par exemple Outlook vous pouvez créer une règle pour que tout les emails de Twitter arrivent dans le dossier /twitter/ par exemple (chaque email c’est 31 ko, si vous avez pleins de bots vous pouvez recevoir des centaines d’emails par jour et ça peut être pénible)

Si comme moi vous êtes très mobile, dès que vous vous connectez c’est l’enfer donc optez plutôt pour une adresse email qui vous servira de « boite à spam » et qui fera le tri tout seul, par exemple j’ai créé une adresse email Gmail qui sert que pour ça. Il faut pouvoir avoir accès aux emails si besoin pour débloquer le compte parfois…

Mes emails en redirection seront donc redirigé vers mon adresse GMAIL :

exemple : mon Gmail est vivelespam@gmail.com et donc l’adresse kikitoutdur@vivelespam.com est redirigée vers vivelespam@gmail.com

Gmail est assez pratique/marrant pour ça car il va classer tout seul les emails sans avoir à mettre de filtre, chaque comptes seront dans des sortes de groupes (mis entre parenthèse) et en plus de ça il y un onglet « réseaux sociaux » dans lequel vous retrouverez les emails correspondant aux DM…

Création de comptes Twitter

Ne faites pas l’erreur de faire des tests avec votre compte perso/pro/d’un client car déjà ça fait pas sérieux mais en plus il est évident qu’à un moment ou à un autre vous allez vous faire bloquer votre compte (mais on s’en fou car on le débloque en quelques secondes si vous suivez mes conseils)

Donc créez vous plusieurs comptes pour vos essais ! Et quand vous crée un compte pensez à cliquer sur le lien de l’email reçu pour valider votre compte Twitter, si vous ne cliquez pas pour vérifier le compte il ne faudra pas être surpris de ne pas pouvoir le récupérer en cas de blocage.

Remarques :
– on peut créer un compte avec un email qui n’existe pas, donc on ne pourra pas le valider mais on pourra faire des Tweets (exemple : pour spammer, pas de temps à perdre avec la vérification même si d’autres logiciels permettent d’automatiser cette tâche également)
– mettez votre numéro de téléphone portable (mais ne cochez pas l’option « permettre de vous retrouver à partir de votre numéro), ça permettra de débloquer votre compte plus rapidement (on peut utiliser le même numéro de téléphone pour pleins de comptes, chose qui n’était pas possible avant….)

Numéro de téléphone portable

Aucun souci vous pouvez utilisez votre numéro de téléphone portable pour tout comptes Twitter ça ne pose pas de problème, par contre pensez à décocher l’option « permettre de vous retrouver à l’aide de votre numéro de téléphone »

Vous lirez certainement des articles disant que c’est pas possible mais maintenant ça l’est ! Notez qu’avant lorsque vous débloquiez un compte à l’aide d’un numéro de téléphone portable il fallait attendre une dizaine d’heure avant de pouvoir utiliser le même numéro pour débloquer un autre compte, maintenant vous pouvez en débloquer plusieurs de suite sans que ça pose problème  🙂

Le numéro de téléphone servira si vous avez perdu votre mot de passe ou si quelqu’un tente de hacker votre compte Twitter, mais il servira également à débloquer vos bots comptes Twitter !

De bons proxies

Le proxie  permet d’avoir une autre adresse IP, utiliser un (voir même plusieurs) proxie permet donc de faire croire à Twitter que les bots sont utilisés par des personnes différentes.

Si vous vraiment vous spammez comme un dingue vous pouvez même griller une adresse IP, donc si vous êtes avec une IP Fixe vous ne pourrez plus utiliser Twitter, donc même (et surtout) pour faire des essais il faut utiliser des proxies.

Il existe toute une gamme de proxies avec pleins de prix différents, n’utilisez pas des proxies gratuits qui seront si lent que vos bots ne pourront rien faire, mais vous finirez avec un compte Twitter bloqué.

La règle générale c’est : 5 comptes twitter pour 1 adresse IP (ou pour 1 proxie pour « celles » qui n’arrivent pas à suivre, et là je pense à une de mes secrétaires), mais selon le type d’utilisation on peut faire tourner 10 bots avec le même proxie  🙂

Vous n’êtes pas obligé de choisir des  proxies français (oui car le proxie étant une adresse IP on choisit le pays et selon le pays le prix n’est pas le même), ça tombe bien car les proxies français sont plutôt chère et ça ne change rien pour Twitter (à part vous envoyer des emails de vérification).

J’utilise des proxies dédiés à Twitter et bien sure des proxies privés (private proxies) pour un meilleur rendement. Pour celà je fais appel à 2 prestataires différents

  • MyPrivateProxy
  • Squidproxies (en passant par ce lien et avec le code promo « XAVFUN » vous aurez une remise de -20% récurrente….)

Private Proxies by Squid Proxies

Remarque : ne choisissez pas des proxies d’un pays dont vous ne comprenez pas la langue (les chiffres, le reste on s’en fou) car lorsque vous voulez faire débloquer un compte Twitter, vous recevez un appel de langue de l’IP utilisée…

Un VPS le top du top

J’utilises depuis quelques années un VPS pour Twitter (avant j’avais un kimsufi mais il est devenu trop petit pour installer tout les softs), il faut que ce VPS ait un Windows d’installé et au moins 2 Go de RAM (j’ai un Windows Serveur 2012 R2 avec 50 Go de disque dur et 4 Go de RAM, en dessous ça rame vraiment mais ça reste possible)

Ça me permet de pouvoir faire tourner des logiciels 24/24 et de modifier même à distance à partir de mon smartphone 🙂

Bien sur vous pouvez automatiser avec votre ordinateur, ou même dédier un ordinateur juste pour ça, à chacun de définir ses besoins et ses possibilités.

On fait quoi avec un bot Twitter ?

Automatiser ne veut pas spécialement dire « spammer », il y a tout un tas de choses à faire qu permettent de faire « travailler » un bot sur Twitter et donc de gagner du temps (et même de l’argent).

Quelques exemples :

  • faire un tweet quand vous postez un nouvel article
  • faire un tweet quand vous publiez une nouvelle vidéo sur votre chaîne YouTube
  • faire un tweet ou un RE tweet selon certains mots clés pour surveiller la concurrence (donc dans cet exemple il faudra utiliser un compte sans follower mais que vous suivrez discrètement)
  • envoyer des messages aux follower d’un salon car vous en organisez un dans la même thématique

N’hésitez pas à consulter : CET ARTICLE qui est toujours d’actualité

Et si on se fait bloquer un compte ?

Pas de panique, si vous avez mis une adresse email valide et un numéro de téléphone accessible il est très simple de débloquer son compte (beaucoup plus simple qu’avant)

  • Le déblocage d’un compte par e-mail => se fait directement dans TAP4
  • Le déblocage d’un compte par téléphone => se faisait dans TAP4 mais ça ne fonctionne plus (pas de panique on le fait en mode « manuel »)

Votre compte est bloqué, vous aurez un message vous l’indiquant et il suffira de suivre la procédure pour le débloquer par téléphone (à l’aide d’un SMS ou d’un appel de Twitter)

  

Lors de cet appel, un message automatique vous donnera un code à 6 chiffres à mettre et votre compte sera aussitôt débloqué. Si vous ne répondez pas à l’appel, il n’y aura plus qu’à écouter le message… Notez que le message est répété 3 fois puis ça raccroche.

  

Remarques :
– les appels vocaux sont dans la langue du pays de l’IP choisis
– ça répète le code 3 fois puis ça raccroche, si vous n’êtes pas sure de comprendre les chiffres alors ne répondez pas à l’appel comme ça vous pourrez écouter le message plusieurs fois  🙂

Les premiers essais de bots

Ne vous aventurez pas dans des bots super compliqué dès le début, prenez le temps de comprendre (et surtout de tester) les différentes fonctions.

Exemple :

  1. faites un bot qui va chercher un mot clé et qui suivra automatiquement ce compte, mais rien de plus.
  2. faites un autre bot qui va « unfollow » automatiquement le follow au bout de 3 ou 4 jours
  3. faites un bot qui va RT certains mots clés

Une fois que vos 3 bots arriveront à faire ces 3 tâches différentes alors configurez votre bot pour qu’il les fasses à la suite…

Puis des tâches de plus en plus longues et complexes.

Remarques :
– TAP4 existe juste en anglais, il faut comprendre un minimum l’anglais si ça va pas être super simple simple
– Les auteurs de Tweets Attacks Pro proposent également de faire des tâches (la programmation du bot) ou même de s’occuper de la gestion de vos bots !

Pour ceux qui ont du mal j’ai traduit la vidéo officielle de TAP4

Et voilà, à vous de jouer !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

whitehatbox